Panier de commande

Contact

Manuscrits

Commander

Les poètes

Les illustrateurs

Agenda

Presse

À propos

Bernard Bretonnière

Bernard Bretonnière est né à Nantes le 5 août 1950 et vit désormais au cœur d’un village proche de cette ville, vingt mètres au-dessus de la Loire. Il est le père de quatre enfants qu’on rencontre souvent dans ses textes. « Poète énumérateur » selon la formule de François Bon, mêlant dans ses listes rigueur et fantaisie, mais aussi prosateur, voire « écrivain inclassable » ou « polygraphe hors normes », celui qu’on surnomme également « Mister Lister » a publié, depuis 1979, une douzaine de livres et des textes en revues, dans des ouvrages collectifs et des anthologies.

Curieux des scènes de la vie ordinaire, chroniqueur de la réalité et refusant la pompe poétique, il aime entrechoquer, dans tout ce qu’il écrit, le cru et le tendre ou, comme disait Voltaire, « le grave et le doux » – Antoine Émaz le voyant « allier juste humour, travail de la langue et gravité ».

Plusieurs de ses textes ont été adaptés et joués au théâtre, en France, et en Belgique (Inti Théâtre, Didier Poiteaux metteur en scène) ; en 2013, le comédien Gérard Guérif a créé Pas un tombeau (Le dé bleu, 2003 ; nouvelle édition L’Œil ébloui, 2014) dans une mise en scène de François Parmentier (compagnie Les Aphoristes). Bernard Bretonnière donne régulièrement des lectures de ses textes, souvent accompagné de musiciens – avec une prédilection pour les instruments rares. En 2012, le réalisateur Alexandre Arshavine a adapté au cinéma un texte inédit de Bernard Bretonnière ; son court-métrage Effets secondaires a été sélectionné dans plusieurs festivals et a obtenu les prix du jury et du public Clap ou pas Clap 2013 (université de Rennes 2).

Bernard Bretonnière rêve qu’en 2102, cent ans précisément après la réception du manuscrit Datés du jour de ponte, l’arrière-arrière-arrière-arrière-petit-fils de Jean-Louis Massot republie ces poèmes en édition de luxe, dans cent boîtiers contenant chacun un fameux œuf de cent ans chinois (皮蛋).

Visitez le blog tenu par Bernard Bretonnière pendant sa résidence d’auteur à la Maison de la Poésie de Rennes (2011).

Chez d’autres éditeurs

Dans la compagnie des anges
(Le dé bleu et Écrits des forges, 1994)

Ce qu’il faut de patience
(Le dé bleu, 1999 – prix Chartres-Poésie 2000)

Inoubliables et sans nom
(L’Amourier, 2009),

Volonté en cavale ou D’
(Color Gang, 2013).

Un grand morceau de ciel
(La Joie de lire, 1996)