Panier de commande

Contact

Manuscrits

Commander

Les poètes

Les illustrateurs

Agenda

Presse

À propos

Appunti Stretti

Jean-Louis Jacquier-Roux

Rayon

Poésie

Parution

2015

Pages

84

ISBN

978-293607-31-3

Format

Dos carré – collé

Dimensions

14 cm x 20 cm

Illustration(s)

Guy Bejoint

Jean-Louis JACQUIER-ROUX , Guy BÉJOINT (couverture), Damiano GRASSELLI (préface) 

Comme un long coucher de soleil estival, déclinant lentement dans la violence de son rayonnement, la poésie de Jean-Louis Jacquier-Roux nous entraîne vers un automne plus humain que climatique, et cherche dans autrui son reflet d’un regard impatient et d’un œil bienveillant. Jean-Louis Jacquier-Roux connaît l’Italie centrale mieux que la plupart des Italiens. Curieux, inquiet, des années durant il a arpenté les bourgs médiévaux en ruine et les cités fortifiées sans rien changer à son programme. Le hasard de la conjoncture lui est souvent imposé par les « accidents du voyage » : fausses routes, édifices vus de loin, rencontres à l’improviste dans les rues. On a vraiment l’impression que de tout cela il réussit à puiser sa présence au monde, son rapport violent avec ce en quoi il s’immerge. Le regard de ce poète sur la vie est compassionnel, continuellement à l’affût : la « marche sur les œufs », qui évoque un respect silencieux et sacré devant les pierres d’Assise, sa confrontation diabolique avec l’impossibilité de sauver, à chaque réveil, quelque chose de plus solide que « les plantes et les arbustes ». Une lutte au cours de laquelle il aperçoit à l’autre bout de la corde un Dieu présent et muet. C’est un combat entre la difficulté de vivre et l’amour de la vie. 

Extrait de la préface de Damiano Grasselli 

Jean-Louis Jacquier-Roux est né en 1947 dans l’Isère. Il est l’auteur d’une vingtaine de recueils et d’ouvrages (poésies, nouvelles, essais). Il a publié aux Carnets du Dessert de Lune Missiano, Th. R., 1953 et Foulées douces. Chez d’autres éditeurs : Peau de banane, nouvelles, La Passe du vent, 2004 ; Il ferait beau voir, Pré#Carré, 2007 ; Textes dans la N.R.F., Brèves, Europe. Collabore à la revue Décharge depuis 2002.

Guy Béjoint est né en 1942. Enseignant à la retraite, il vit à Oyonnax dans l’Ain. Travaillant principalement à la gouache sur papier, il montre ses réalisations dans des expositions personnelles et collectives.